BLOG

Fenêtres écologiques – De quoi s’agit-il ?

  /   10.11.2017

    L'écologie a de plus en plus d’impact, dans son ensemble, sur notre vie quotidienne. Lors de l'achat de nouveaux articles, nous faisons attention non seulement au prix et à la qualité, mais aussi à leur conséquence sur l'environnement. Cela s'applique également aux cadres de fenêtres. Les fabricants et les détaillants aiment souligner que leurs fenêtres sont écologiques, mais ils n'expliquent pas toujours exactement ce que cela signifie. Cela peut être compris de plusieurs façons.

Absence de composants nocifs

L'interprétation la plus courante des « fenêtres écologiques » est qu'elles n'utilisent pas de matériaux contenant des produits chimiques nocifs. Les fenêtres en PVC (l'acronyme correct du chlorure de polyvinyle) ont une mauvaise réputation depuis plusieurs années, et sont généralement considérées comme nocives. Ce n’est qu’une idée reçue.

Les fenêtres en PVC fabriquées aujourd’hui sont 100 % sûres pour les hommes et pour tout l'environnement naturel. Elles n'émettent pas de chlorure de vinyle (alors qu’elles sont réputées, à tort, émettre du chlorure de vinyle) et ne contiennent pas de mercure ou de cadmium.

Le recyclage fonctionne au profit de notre planète

On peut affirmer en toute confiance que les fenêtres en PVC sont justement les plus respectueuses de l'environnement parce qu'elles sont fabriquées en grande partie à partir de matériaux recyclés. Le plastique, une fois produit, peut être utilisé jusqu'à 7 fois !

     La production de fenêtres en PVC contribue en effet à la réduction des déchets plastiques dans les sites de déchetterie. La réutilisation des matériaux contribue à réduire la consommation mondiale de pétrole ou de sel.

Les fenêtres écologiques sont d’abord des fenêtres écoenergétiques
L'effet de serre, le niveau dangereusement élevé des océans, les fontes de glaciers, les anomalies météorologiques, l’épuisement des ressources naturelles (pétrole, gaz, combustibles fossiles) constituent les plus grandes menaces auxquelles nous serons confrontés bientôt.

    Sans l'introduction d'une politique énergétique intelligente et mondiale, il est impossible d'éviter de nouvelles atteintes à l'environnement, c'est-à-dire à la planète entière.

     L'un des éléments les plus importants de cette politique énergétique réside dans la réduction significative des émissions de gaz à effet de serre, qui se produisent notamment lors du chauffage des maisons des particuliers. C'est pourquoi la construction éconergétique et passive qui, au fil des décennies, réduira considérablement la consommation de carburants conventionnels et réduira ainsi les émissions, est au cœur des débats d’aujourd’hui.
Dans ce contexte, on ne peut ignorer le sujet des fenêtres. Les anciens cadres de fenêtres et de portes, peu étanches, impliquent de fortes pertes d'énergie – c'est-à-dire qu’à travers de telles fenêtres et portes, la chaleur s’échappe tout simplement. En conséquence, il faut produire encore plus de chaleur, tout en augmentant les coûts de chauffage, en consommant encore plus de carburant et en libérant encore plus de quantités de gaz dans l'atmosphère.

     Les fenêtres écologiques sont, en effet, des fenêtres de nouvelle génération qui garantissent une excellente performance d'isolation, y compris un faible coefficient de transfert de chaleur. En investissant dans une nouvelle menuiserie, vous pouvez garantir un confort thermique beaucoup plus élevé, réduire considérablement vos factures de chauffage et contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique et pour un meilleur sort de notre planète.

L'avenir de la menuiserie extérieure

     Aux États-Unis, depuis un certain temps, une solution est testée et qui pourrait dans un avenir proche être massivement utilisée. C'est un polymère semi-conducteur sous la forme d'un film mince qui, lorsqu'il est appliqué sur une surface transparente - comme un vitre - absorbera la lumière du soleil et le transformera en électricité.
Le principe de fonctionnement d’un tel dispositif est similaire à ce que nous savons déjà par rapport aux panneaux photovoltaïques ou de collecteurs solaires. Nos fenêtres produiront-elles de l'électricité à l'avenir ? Aujourd'hui, on ne peut pas l’exclure. C’est cela l'écologie !

Lisez l'article sur notre blog: Construire une maison passive: qu'est-ce qu'il prendre en compte?