BLOG

Portes antieffraction - tout ce que vous devez savoir sur elles !

  /   09.03.2018

   Portes antieffraction - tout ce que vous devez savoir sur elles !

Une protection adéquate contre les cambrioleurs est devenue une priorité pour les propriétaires de maisons et d'appartements et constitue également un élément essentiel de sécurité dans les établissements importants. Nous sommes de plus en plus conscients qu'une porte standard, avec des serrures ordinaires, n'est pas un obstacle pour un voleur peu expérimenté. C'est pourquoi les portes antieffraction sont très populaires. Mais qu'est-ce que cela signifie vraiment ? Comment de telles portes peuvent-elles résister aux malfrats ? Dans ce guide, vous trouverez les réponses à toutes vos questions.

100% de la garantie ?

Une chose importante doit être clarifiée immédiatement. Aucune porte, même la meilleure porte de sécurité ne peut apporter une garantie sans faille.

Cependant, la question reste ouverte quant au temps qu'un voleur devra passer pour franchir la porte. Dans la pratique, les fabricants de portes mettent donc tout en œuvre pour que le cambrioleur n’atteigne qu’avec grandes difficultés la serrure.

Normes pour portes antieffraction

Actuellement, dans toute l'Union européenne, la norme PN-EN 1627:2012 est en vigueur, dont le nom complet est : « Blocs-portes pour piétons, fenêtres, façades rideaux, grilles et fermetures - Résistance à l'effraction - Prescription et classification ». Selon cette norme, nous pouvons distinguer jusqu' à six classes de résistance à l'effraction :

Classe 1 - le cambrioleur va forcer une telle porte en moins de 3 minutes sans l’aide d'outil, éventuellement en utilisant un simple objet. Le cambriolage sera basé sur la violence physique (coup de pieds, coup d’épaule).

Classe 2 - le cambriolage prendra au moins 3 minutes, aura besoin d'un tournevis, d'une pince ou d'un marteau. La porte est forcée sans préparatifs.

Classe 3 - le cambrioleur prendra au moins 5 minutes et utilisera un pied-de-biche, un pilon ou une perceuse. Cela signifie que l’effraction de la porte sera très bruyante.

Classe 4 - le cambriolage durera au moins 10 minutes et nécessitera l'utilisation d'une hache, d'un burin ou d'une perceuse. Pour forcer ces portes, il faut donc être bien préparé.

Classe 5 - Les portes résisteront au moins 15 minutes, mais il faudra de l'équipement comme des scies, des meuleuses et des perceuses pour les forcer. Seul un cambrioleur expérimenté, conscient des risques encourus, peut s’attaquer à une telle porte.

Classe 6 - seul un cambrioleur expérimenté pourra forcer cette porte, cela prendra au moins 20 minutes pour entrer et nécessitera des outils puissants.

Bon à savoir

Les portes des classes 5 et 6 sont principalement utilisées dans les établissements financiers.

Accessoires pour portes antieffraction

Lors du choix d'une porte, il est essentiel de faire attention aux caractéristiques de sécurité qu'elle possède. Les portes antieffraction doivent être munies de :

• Renforcement de la structure par des barres,
• Des épingles de sécurité,
• Au moins 3 charnières,
• Au moins 2 serrures verrouillées à un minimum de 3 emplacements espacés d'au moins 60 cm,
• Au moins 1 doublure en classe 6.

De telles portes résisteront au cambrioleur pendant environ 20 minutes et plus, ce qui devrait effectivement décourager la plupart des cambrioleurs de prendre des risques.

IMPORTANT !

Enfin, n'oubliez pas que les cambrioleurs expérimentés, lorsqu'ils voient une porte antieffraction, renoncent le plus souvent à essayer de la forcer, en cherchant une autre ouverture par laquelle ils pourraient entrer dans la pièce. C'est pourquoi assurez-vous d'avoir non seulement des portes antieffraction adéquates, mais aussi des fenêtres solides, des stores extérieurs, des portes de garage, des alarmes, etc.